Colloque international « Voices, images, and artefacts of ancient craftsmen/women » Paris, INHA, 23-24 juin 2016

logo

Voices, images, and artefacts of ancient craftsmen/women: encountering the material producers of Middle Bronze Age Egypt (2000-1500 BC)
23-24 juin 2016 – INHA, Auditorium – 2, rue Vivienne, 75002 Paris

OrganisationGianluca Miniaci (projet IEF-Marie Curie SHAPE « Seeing and Hearing the Ancient Producers of Egypt », EPHE Paris et Università di Pisa), Stephen Quirke (UC London), Juan Carlos Moreno García (CNRS, UMR 8167, Paris), Andreas Stauder (EPHE, EA 4519).
avec le soutien de l’EPHE, EA 4519 « Egypte Ancienne : archéologie, langue, religion » et de l’Università di Pisa

Au cours des dernières décennies, les études portant sur les personnes chargées de la production matérielle en Égypte ancienne ont déplacé leur centre d’intérêt des “travailleurs” aux “artisans” et, par la suite, aux “artistes”. Et ce dans le but d’une connaissance approfondie des pratiques de la production matérielle dans les sociétés anciennes, ne serait-ce que pour libérer la recherche des préjugés modernes qui pèsent encore sur elle. Les recherches antérieures étaient souvent fondées sur l’emploi acritique d’une terminologie qui acceptait et reproduisait des hypothèses non prouvées : existence d’ateliers; une division du travail plus supposée que prouvée ; l’assimilation immédiate des centres de pouvoir (comme les palais) aux centres de production alors que les centres périphériques (comme les villages et le milieu rural) étaient censées être dépourvues de productions spécialisées. En l’absence d’une base documentaire suffisante, tous ces termes et relations sont donc à revoir et à repenser complètement afin d’éviter la perception déformée de la réalité historique qui en résulte.

Pour en savoir plus : voir http://www.egypt-shape.com/news/

James P. Allen, Mark A. Collier et Andréas Stauder (éd.), Coping with Obscurity, 2016.

ImageRender.aspx

James P. Allen, Mark A. Collier, et Andréas Stauder (éd.), Coping with Obscurity. The Brown Workshop on Earlier Egyptian Grammar, Wilbour Studies in Egyptology and Assyriology, 3, Lockwood Press,  2016. 274 pages. ISBN-13 9781937040420; ISBN-10 1937040429

Coping with Obscurity regroupe les contributions au workshop qui s’est tenu en mars 2013 à Brown University autour de la grammaire de l’égyptien de la première phase. À cette occasion, dix spécialistes ont confronté leurs vues sur les interprétations grammaticales qui peuvent être faites des témoignages écrits de l’Ancien et du Moyen Empire (ca. 2350-1650 av. J.-C.). Les neuf articles publiés dans le volume présentent des approches orthographiques, lexicales, morphologiques et syntaxiques des données et constituent des avancées significatives vers une compréhension nouvelle et pluraliste de la grammaire de l’égyptien de la première phase.

Voir le sommaire